Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 octobre 2008

Eclaireurs Scouts

Eclaireur


Eclaireuse

E.E.D.F [Eclaireuses Eclaireurs de France]

Scouts

 

 

Dans cette première note, je vais tenter de situer ce mouvement, d’après mes souvenirs personnels.

 

Lorsque je suis entré aux Eclaireurs, le sigle était EDF [Eclaireurs de France], en 1964 la branche de la Fédération française des éclaireuses étaient définitivement dissoute, ainsi naissait les E.E.D.F « Eclaireuses Eclaireurs de France ».

Comme la troupe des filles était dans le même groupe que la troupe garçons, nous avions déjà de nombreuses activités ensemble, en fait la pratique de la coéducation existait dès le lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.

Filles et garçons nous vivions et partions camper au même Camp d’Eté, les unités étaient séparées, les animations étant conjointes.

 

L’autre point essentiel est la laïcité, nous étions de confessions différentes et cette diversité m’a appris à lutter contre toutes les formes d’intolérance, voir de discrimination [ce n’était, ce n’est pas évident].

 

A Strasbourg je suis entré au Groupe Jean Macé, Strasbourg Meinau (près du Stade du Racing) ; j’évoluais dans la Patrouille des Panthères, notre cri : « Panthères à, l’affût », le Chef de Patrouille –CP- disait : «  Panthères à »

Les autres membres répondaient : « l’affût » ; la patrouille était composée d’un CP, d’un SP (sous-chef), un cuisinier, un trésorier, le dernier venu était surnommé le « Cul de Pat »…A peu prés 7 ou 8 jeunes.

 

Un nouveau Groupe étaient crée à l’est de Strasbourg, le Groupe Rotterdam, avec l’ajout d’une patrouille de jeunes « chevronnés » dans le scoutisme, les Panthères de Jean Macé migrèrent vers le décollage de Rotterdam ; les patrouilles des Loups, des Renards….Naissaient ?

Je devenais SP (sous-chef de pat), puis CP.

 

C’était une période de mutation, changement d’uniforme [de la couleur kaki, nous troquons vers des nuances de gris], il fallait débarrasser les noms de provenance militaire, ainsi Patrouille devenait Equipe, CP = CE….Pour la première fois les garçons portaient un pantalon long de velours gris en hiver, auparavant c’était la culotte courte (12 mois sur 12).

A Strasbourg étaient implantaient 2 boutiques spécialisés dans les produits destinés aux Eclaireurs et au Scoutisme en général ; l’Etape & La Hutte [Grandes Galeries, actuellement Printemps] ; nous y trouvions tout, l’uniforme, gourde, assiette, quart, couteau, nœud & foulard, chapeau puis béret…Sac à dos (Ruck Sac), sac de couchage (duvet), chaussures Pataugas….Mais aussi les insignes, les brevets ou autres distinctions à coudre ou à agrafer.

 

Au Groupe Rotterdam durant l’année scolaire, les activités se déroulaient sur 4 dimanche [1 = Sortie Groupe ; 2 = Sortie Troupe Garçons ; 3 Sortie Patrouille –Equipe- ; le 4ème dimanche était libre], nous partions en Camps, après Noël, à Pasques et surtout l’été, le Camp d’été en Ardèche, en Corse, en Ariège….

 

Nous y avons vécu des aventures et des évènements inoubliables, incroyables (actuellement), des jeux de pistes, olympiques, des sorties de nuit….Un apprentissage de la débrouillardise, se dépasser, voyager, aimer et protéger la nature (nous étions écolo & Vert) ; savoir être solidaire, responsable, humain, respectueux…Des réunions d’éducation relations…., parité filles garçons…Etc.

 

Des veillées, des « Promesses », des B.A (bonne action quotidienne), les premières amourettes, des découvertes, des contraintes….Bref une initiation à la vie ; [l’émission de télévision TF1 : Koh Lanta –téléréalité- pour enfants & adolescents en plus vrai] ; la création du Scoutisme date de 1911 par Baden Powell.

 

Je vais revenir 3 ou 4 fois, raconter la vie des E.E.D.F [Eclaireuses Eclaireurs de France], association laïque, il y a 40- 45 ans.

Les thèmes évoqueront, Le Camp d’été, des Histoires d’"éclai", la Patrouille Libre [la peur des instances régionales bien avant mai 68.

 

Dans le même moment, " hors éclaireurs " je participais à des camps de regroupement bibliques pour les jeunes lecteurs de la bible [une semaine à Noël, à Pâques...3 semaines en été.]

 

Tout cela pour rappeler que les éclaireurs, le scoutisme en général les mouvements "jeunes" apportaient & étaient une vraie école de la vie en société, plusieurs années de ma vie....cela ne s'arrête pas à une simple caricature...

 

Je sui aussi un peu "triste"car je n'ai pas retrouvé des personnes croisées en ce temps là, néanmoins certains amis me restent de cette période là.

 

 

2 novembre 2010

 

En ce moment nous regardons Koh-Lanta, une émission de téléréalité....Ils doivent faire le feu, construire une cabane...

Avec mes deux pots, amis du temps des éclaireurs, nous avons revu un ancien !

 

19 mars 2008

Eclaireur Scoutisme

Eclaireur


Eclaireuse

Eedf [Eclaireuses Eclaireurs de France]


Lorsque je suis entré aux Eclaireurs, le sigle était Edf [Eclaireurs de France], en 1964 la branche de la Fédération française des éclaireuses étaient définitivement dissoute, ainsi naissait les Eedf « Eclaireuses Eclaireurs de France ».

Comme la troupe des filles était dans le même groupe que la troupe garçons, nous avions déjà de nombreuses activités ensemble, en fait la pratique de la coéducation existait dès le lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.

Filles et garçons nous vivions et partions camper au même Camp d’Eté, les unités étaient séparées, les animations étant conjointes.

L’autre point essentiel est la laïcité, nous étions de confessions différentes et cette diversité m’a appris à lutter contre toutes les formes d’intolérance, voir de discrimination [ce n’était, ce n’est pas évident].

A Strasbourg je suis entré au Groupe Jean Macé, Strasbourg Meinau (près du Stade du Racing) ; j’évoluais dans la Patrouille des Panthères, notre cri : « Panthères à, l’affût », le Chef de Patrouille –CP- disait : «  Panthères à »

Les autres membres répondaient : « l’affût » ; la patrouille était composée d’un CP, d’un SP (sous-chef), un cuisinier, un trésorier, le dernier venu était surnommé le « Cul de Pat »…A peu prés 7 ou 8 jeunes.

Un nouveau Groupe étaient crée à l’est de Strasbourg, le Groupe Rotterdam, avec l’ajout d’une patrouille de jeunes « chevronnés » dans le scoutisme, les Panthères de Jean Macé migrèrent vers le décollage de Rotterdam ; les patrouilles des Loups, des Renards….Naissaient ?

Je devenais SP (sous-chef de pat), puis CP.

C’était une période de mutation, changement d’uniforme [de la couleur kaki, nous troquons vers des nuances de gris], il fallait débarrasser les noms de provenance militaire, ainsi Patrouille devenait Equipe, CP = CE….Pour la première fois les garçons portaient un pantalon long de velours gris en hiver, auparavant c’était la culotte courte (12 mois sur 12).

A Strasbourg étaient implantaient 2 boutiques spécialisés dans les produits destinés aux Eclaireurs et au Scoutisme en général ; l’Etape & La Hutte [Grandes Galeries, actuellement Printemps] ; nous y trouvions tout, l’uniforme, gourde, assiette, quart, couteau, nœud & foulard, chapeau puis béret…Sac à dos (Ruck Sac), sac de couchage (duvet), chaussures Pataugas….Mais aussi les insignes, les brevets ou autres distinctions à coudre ou à agrafer.

Au Groupe Rotterdam durant l’année scolaire, les activités se déroulaient sur 4 dimanche [1 = Sortie Groupe ; 2 = Sortie Troupe Garçons ; 3 Sortie Patrouille –Equipe- ; le 4ème dimanche était libre], nous partions en Camps, après Noël, à Pasques et surtout l’été, le Camp d’été en Ardèche, en Corse, en Ariège….

Nous y avons vécu des aventures et des évènements inoubliables, incroyables (actuellement), des jeux de pistes, olympiques, des sorties de nuit….Un apprentissage de la débrouillardise, se dépasser, voyager, aimer et protéger la nature (nous étions écolo & Vert rene-dumont.html) ; savoir être solidaire, responsable, humain, respectueux…Des réunions d’éducation relations…., parité filles garçons…Etc.

Des veillées, des « Promesses », des Ba (bonne action quotidienne), les premières amourettes, des découvertes, des contraintes….Bref une initiation à la vie ; [l’émission de télévision TF1 : Koh Lanta koh-lanta-reunification.html –téléréalité- pour enfants & adolescents en plus vrai] ; la création du Scoutisme date de 1911 par Baden Powell.

Je vais revenir 3 ou 4 fois, raconter la vie des Eedf[Eclaireuses Eclaireurs de France], association laïque, il y a 40 ans.

Les thèmes évoqueront, Le Camp d’été, des Histoires d’éclai, la Patrouille Libre.

 

22 décembre 2010

Je viens d'apprendre que notre grand chef "Castor" venait de mourir....Une pensée !

28 février 2008

Shoah en CM2

« Shoah en CM2

 

Shoah & "adoption"

Juifs Tsiganes


Je n'avais pas compris le revirement de Madame Veil, je viens de capter pourquoi elle s'était proposée in fine de participer à une commission sur ce "cri du coeur" du président Nicolas Sarkozy.

Dans l'article "Bruni-Tedeschi" :first-lady.html je faisais allusion à la Shoah ainsi qu'aux propositions du président Sarkozy, malgré les explications d'Arnaud Klarsfeld, les parrainages d'enfants, par d'autres enfants, sont abandonnés; Merci.

Nous devons rester vigilants aux propos et aux décisions de notre président qui visiblement demande à un citoyen de se casser, de la même manière qu'il proposait l'ineptie de cette adoption d'enfants juifs déportés et morts dans les camps, lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Peu importe la confession du petit français du CM2, peu importe l'homme qui devait se casser du Salon de l'Agriculture....Ces exemples sont graves de la part de notre président, élu par une forte majorité.

Nous, les français, lui avions donné les clefs, il commence à faire n'importe quoi, Caligula et Néron m'amusaient lorsque j'étais au CM2, Nicolas Sarkozy ne fait rire personne, éventuellement sourire s'il n'était pas notre président.

L'on peut avoir voté pour lui, mais refuser de tels comportements qui malheureusement ne sont pas isolés, ceux qui avaient voté pour Ségolène Royal au second tour doivent aussi rester observateurs des actes du président.

Entre une vie privée qui ne devrait pas nous concerner et ces actions hasardeuses, nous pourrions nous poser certaines questions...

Les retraites seront-elles augmentés ?

Va-t-on sauver de l'extermination, le Darfour et l'Afrique en général ?

Peut-on faire la différence entre les quelques grands patrons du CAC 40 et les nombreux chefs d'entreprises des PME qui eux souffrent ?

Veut-on sincèrement sauver la planète et vraiment réfléchir sur les propositions de Nicolas Hulot ?

Va-t-on continuer à dresser une France contre l'autre ?

Celle du privée, celle du publique, la blanche, la noire, la paysanne, l'urbaine, la jeune, la vieille, la malade, la dopée...

La riche, la pauvre....

Mais ce sont des questions, l'important ce sont des réponses, des actes...

Et le ministre qui veut maintenir l'adoption....Cacophonie [Bord..]....

25 août 2010

Et maintenant les ROMS ?  instruction-civique.html