Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 mars 2010

Pacte écologique Nicolas Hulot

Pacte écologique


Taxe carbone


Notre terre, notre planète


Ce matin dans ma boîte aux lettres, un mail....Je propose à mes visiteurs de le lire !



"Cher-e-s ami-e-s,

En 2007, vous avez signé, comme 750 000 Français le Pacte écologique porté par la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme. Votre mobilisation sans précédent a permis d'obtenir l'engagement de Nicolas Sarkozy, de 9 autres candidats à la présidentielle, et de plus de 400 députés et sénateurs de faire de l'environnement une priorité de l'action publique. Des avancées concrètes ont été obtenues : création d'un n°2 du gouvernement en charge du développement durable, les conclusions du Grenelle de l'Environnement et le vote à l'unanimité de la loi Grenelle I... qui ont suscité beaucoup d'espoir.
Le Pacte Ecologique n'est plus respecté

Avec le Grenelle de l'Environnement, nous pensions le constat partagé, nous pensions pouvoir nous concentrer sur la recherche de solution, il n'en est rien. Les mots clefs des années à venir sont désormais exclusivement la compétitivité, l'emploi, la santé comme si toutes ces problématiques ne dépendaient pas profondément de l'état de notre environnement. Le développement durable n'est décidément pas l'axe structurant de l'ensemble des politiques publiques. C'est au mieux un axe parmi d'autres : l'économie, le social, l'agriculture, la culture. Au pire, un axe opposé aux autres. Le discours dominant redevient celui d'il y a plusieurs années : la réponse aux défis écologiques est de nouveau systématiquement opposée à la compétitivité économique et à la protection des emplois. L'environnement redevient un simple enjeu électoral, une variable d'ajustement. Ce n'est pas l'esprit du Pacte écologique.

Il nous faut changer de modèle économique, poser les bases d'une croissance sélective, ancrées sur la préservation et un meilleur partage des ressources naturelles. Les emplois, la compétitivité des entreprises, sont menacés par les crises environnementales. La raréfaction des ressources énergétiques, la destruction des écosystèmes vont accentuer la vulnérabilité des plus faibles d'entre nous, fragiliser nos économies et nos démocraties et générer de nouvelles sources d'affrontements. C'est ce que n'ont pas compris la plupart des responsables politiques et économiques.
Une suspension nécessaire pour plus d'efficacité

C'est pourquoi, la Fondation Nicolas Hulot décide de suspendre sa participation aux groupes de travail mis en place par le gouvernement jusqu'à ce que des décisions fortes remettent le développement durable au cœur des politiques publiques. Depuis 3 ans, nous participons activement à de nombreux groupes de travail du gouvernement, notamment issus des Grenelle de l'Environnement et de la Mer, afin de faire émerger des solutions concrètes. Or, les récentes déclarations des responsables politiques montrent que l'engagement des parties prenantes aux groupes de travail gouvernementaux est de moins en moins suivi d'effets. Il nous apparaît donc absolument nécessaire d'analyser les raisons du recul que nous vivons et d'évaluer nos modes d'actions pour nous tourner vers plus d'efficacité, pour concentrer nos forces là où elles sont utiles et pour nous préparer aux échéances où nous pourrons faire la différence.

Nous sommes convaincus que la mutation environnementale ne se fera que dans le dialogue et dans le débat. Cependant, l'annonce surprise au lendemain des élections régionales de l'abandon du projet de loi sur la taxe carbone, sans la moindre concertation des parties prenantes, marque non seulement une rupture des ambitions françaises en matière de protection de l'environnement, mais aussi un renoncement au débat tel qu'il a été mis en place avec le Grenelle de l'Environnement. La levée de boucliers de tous bords et la cacophonie qui en a résulté ont largement contribué à ce résultat.
L'écologie ne doit pas être un choix opportuniste

à gauche comme à droite, certains sont convaincus de la nécessité de changement. La Fondation Nicolas Hulot salue ainsi l'action du ministre du développement durable, Jean-Louis Borloo, et de sa secrétaire d'Etat, Chantal Jouanno. Mais dans ce gouvernement comme dans d'autres partis politiques, la conversion à l'écologie n'est trop souvent qu'opportuniste. Cela crée des dégâts importants. Aujourd'hui, les signaux envoyés risquent de briser net l'élan du changement. Dans les entreprises, les collectivités territoriales, les syndicats, les associations et dans votre quotidien vous êtes nombreux à vous être mobilisés, à agir. Cela doit continuer, même si les messages négatifs ou le climato-scepticisme renforcent les résistances.
Nous concentrer sur de nouvelles formes d'actions

Au moment du Pacte écologique, Nicolas Hulot a créé au sein de sa Fondation l'observatoire du Pacte écologique. En 3 ans, nous avons suivi de près l'avancée de nos propositions. Le premier bilan est clairement insuffisant. Il est temps d'inventer de nouvelles formes d'actions, plus proches des acteurs du changement.
La Fondation Nicolas Hulot souhaite poursuivre le dialogue avec l'ensemble des acteurs sociaux économiques, mais aussi politiques qui acceptent de réfléchir sur les solutions du long terme pour préparer l'avenir.

Nous devons analyser les raisons pour lesquelles nos propositions et notre approche n'ont pas été comprises. Nous portons sans doute une part de responsabilité. Nous n'avons pas su expliquer et convaincre de la nécessité d'anticiper les modifications inéluctables du monde du travail, de faire basculer notre fiscalité pour libérer l'emploi et réduire l'utilisation des ressources naturelles.

Avec vous, citoyens signataires du Pacte écologique, nous allons développer le dialogue et l'échange. Nous avons besoin de vos points de vue, de vos analyses, pour être plus efficaces. Tout au long de l'année 2010, la Fondation sera à vos côtés, vous proposant des outils, des actions dans le domaine de la protection de la biodiversité, d'une alimentation plus responsable et de la lutte contre le changement climatique. Prochainement, nous reviendrons vers vous pour connaître vos avis sur les modes d'actions que nous allons mettre en place. Car c'est aussi et surtout par votre engagement que nous répondrons au défi de la crise écologique et climatique pour construire ensemble une société sobre et désirable.
signature

Cécile Ostria
Directrice générale de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme"

11 mars 2010

Solex 3300

Solex 3300


1965- 1969

Voyage...


J'ai silloné des kilomètes de bitume sur cet engin de mes 14 à mes 18 ans....Mes copains recevaient le leur quelques mois après le mien, c'était un 3800, dans les cotes pour les suivre ou les dépasser je devais pédaler...

 

 

 

 

07 février 2010

Koffi Annan

Koffi Annan


Secrétaire Général des Nations Unies

Prix Nobel de la Paix



L'ancien Secrétaire Général des Nations Unies disait :

"Un des grands défis que la communauté internationale doit relever est de faire en sorte que tout le monde puisse partager les gains potentiels de la mondialisation, en particulier les pays et les populations les plus pauvres.
De nombreux pays en développement ont fait la preuve de leur volonté d'intégrer rapidement dans le système commercial multilatéral, souvent à coût considérable.
Malheureusement jusqu'à présent, les avantages qu'ils ont retirés de cette intégration sont très inférieurs à leurs espoirs et la rumeur de la protestation se fait toujours plus forte
."


koffi annan famille.jpg

Koffi Annan sera lui aussi à Wemblay à l'ouverture du sommet"One Young World" qui se déroulera du 8 au 10 février 2010 à London.








 

06 février 2010

Desmond Tutu

Desmond Tutu


Archevêque du Cap

Prix Nobel de la Paix


Desmond Tutu, le militant d'une lutte sans merci contre l'apartheid en Afrique du Sud sera lui aussi au stadium de Wemblay le lundi 8 février 2010 à Londres, tout comme Clarence Seedorf, Bob Geldof....et 1500 jeunes venant de 192 pays !


Une petite histoire souriante !


bob-geldof.html

clarence-seedorf-le-but.html


 

30 décembre 2009

Taxe carbone annulée

Conseil Constitutionnel


Taxe carbone

annulation....

Le Conseil Constitutionnel a invalidé la taxe carbone quelques jours avant son entrée en vigueur...

Après le fiasco de Copenhague, je me retire de toutes déclarations concernant notre planète, le temps de me ressourcer.


taxe-carbone-17-euros.html

pacte-ecologique-taxe-carbone.html

15 octobre 2009

Fauteuil Roulant Stationnement Handicapés

Fauteuil roulant

Stationnement

Parking

Handicapés

De base c'est un fauteuil, un meuble relax ou design pour se reposer, se décontracter ....il existe aussi le fauteuil massant et le fauteuil « stressless ».

Me voilà donc dans un fauteuil... « roulant », le progrès ! Mais l'essentiel c'est d'être dans un fauteuil, se déplacer aisément dans un engin sans nuire à l'environnement, un fauteuil roulant électrique, un fauteuil roulant actif (...à l'huile de coude, c'est une chance), un simple fauteuil roulant avec une tierce personne qui pousse le fauteuil roulant avec un humain assis dedans ou dessus.

C'est du transport de personnes, imaginez un peu un sac ou un carton posé délicatement sur un « diable » pour un déplacement de « A » à « Z », l'essentiel c'est de réussir la manutention et d'apporter le colis à bon port, en évitant de trop cogner, d'esquiver le nid de poule et ainsi ne pas briser le verre ou la porcelaine.

La sortie principale d'un fauteuil roulant est généralement liée à l'hôpital, « chouette je suis de sortie », ce matin dans les Dernières Nouvelles d'Alsace, notre quotidien régional, un article de Julia Mangold concernant la logique du parking du Nouvel hôpital civil, voir d'autres parkings strasbourgeois....oui, « Le parcours du combattant » !

Parking extérieur ou parking interne, d'abord trouver un emplacement libre, remercions les ambulances, les taxis, les camionnettes, les baraques de chantier qui squattent allégrement les places spécifiques réservées aux handicapés.

Il ne pleut pas, pas de neige...nous pouvons y aller, tenter d'y parvenir. Assis dans le fauteuil roulant tu es plus bas qu'une voiture ta vision est différente, donc attention car les autres ne le savent pas, même ceux qui décident de l'aménagement de la « piste pour fauteuils roulants », l'abaissement des trottoirs pour te casser le dos, te permettre d'encaisser les chocs...Si pas de grès des Vosges aux descentes des trottoirs. Nous les passons à l'envers, d'abord les grandes roues, plus doux, plus préventifs, le meilleur des « anti-retournements » « anti-basculement ».

Mais tu n'es pas seul, les « collègues fauteuils » les valides, les vélos, les voitures...et l'averse imprévue....et te voilà dans ce grand hôpital (pour ma part, il est très bien), les soignants constatent ton pantalon mouillé, nous parlons des difficultés liés au stationnement et là toujours le même remède, « Prenez un VSL » [Véhicule sanitaire léger], revoilà le débat : je refuse de coûter encore plus cher à la Sécurité Sociale et je veux préserver une partie d'autonomie....

A la sortie tu es certain qu'il y aura une difficulté à la caisse automatique, soit l'une est en panne, soit tu n'accèdes pas à la possibilité de payer tout seul (trop loin, trop haut ou caisse distinctive en arrêt)....et les gens, les autres, certaines sont compatissantes....Mais pas toutes !

Et dans quel état de santé, de motricité se trouve le handicapé, quelquefois c'est terrible...

Les autres services, dans d'autres parkings sont quasi-inexistants, souvent l'abaissement d'un trottoir est fonction de pouvoir le « gravir » ou trop souvent tenter la manœuvre ailleurs, un centimètre peut changer la mobilité d'un fauteuil roulant, une marche une seule, c'est un sens interdit pour le fauteuil roulant, la pente devrait être un peu plus douce....

La vie est belle, j'ai  une voiture aménagée, un dos « en compote », un beau fauteuil roulant actif ( pas d'incapacité aux membres supérieurs), j'ai de la famille, notre maison est agencée pour ma « vie quotidienne », mais les valides devraient tenir compte au moins des lois en place concernant l'accessibilité  des lieux publics, pas pour moi, pour ceux qui sont plus mal, plus pauvres, plus handicapés que moi.

Une question de bon sens ou de 6ème sens !

Grand Corps Malade




Merci d'avoir écouté !


Paroles Grand Corps Malade 6ème Sens

La nuit est belle, l'air est chaud et les étoiles nous matent
Pendant qu'on kiffe et qu'on apprécie nos plus belles vacances
La vie est calme, il fait beau, il est 2 heures du mat'
On est quelques sourires à  partager notre insouciance
C'est ce moment là, hors du temps, que la réalité a choisi
Pour montrer qu'elle décide et que si elle veut elle nous malmène
Elle a injecté dans nos joies comme une anesthésie
Souviens-toi de ces sourires, ce sera plus jamais les mêmes
Le temps s'est accéléré d'un coup et c'est tout mon futur qui bascule
Les envies, les projets, les souvenirs, dans ma tête y'a trop de pensées qui se bousculent
Le choc n'a duré qu'une seconde mais ses ondes ne laissent personne indifférent
« Votre fils ne marchera plus à», voilà  ce qu'ils ont dit à  mes parents
Alors j'ai découvert de l'intérieur un monde parallèle
Un monde où les gens te regardent avec gêne ou avec compassion
Un monde où être autonome devient un objectif irréel
Un monde qui existait sans que j'y fasse vraiment attention
Ce monde-là vit à  son propre rythme et n'a pas les mêmes préoccupations
Les soucis ont une autre échelle et un moment banal peut être une très bonne occupation
Ce monde là  respire le même air mais pas tout le temps avec la même facilité
Il porte un nom qui fait peur ou qui dérange : les handicapés
On met du temps à  accepter ce mot, c'est lui qui finit par s'imposer
La langue française a choisi ce terme, moi j'ai rien d'autre à  proposer
Rappelle-toi juste que c'est pas une insulte, on avance tous sur le même chemin
Et tout le monde crie bien fort qu'un handicapé est d'abord un être humain
Alors pourquoi tant d'embarras face à  un mec en fauteuil roulant
Ou face à  une aveugle, vas-y tu peux leur parler normalement
C'est pas contagieux pourtant avant de refaire mes premiers pas
Certains savent comme moi qu'y a des regards qu'on oublie pas
C'est peut-être un monde fait de décence, de silence, de résistance
Un équilibre fragile, un oiseau dans l'orage
Une frontière étroite entre souffrance et espérance
Ouvre un peu les yeux, c'est surtout un monde de courage
Quand la faiblesse physique devient une force mentale
Quand c'est le plus vulnérable qui sait où, quand, pourquoi et comment
Quand l'envie de sourire redevient un instinct vital
Quand on comprend que l'énergie ne se lit pas seulement dans le mouvement
Parfois la vie nous teste et met à  l'épreuve notre capacité d'adaptation
Les 5 sens des handicapés sont touchés mais c'est un 6ème qui les délivre
Bien au-delà de la volonté, plus fort que tout, sans restriction
Ce 6ème Sens qui apparaît, c'est simplement l'envie de vivre.



 

10 septembre 2009

Taxe carbone 17 euros

Taxe carbone

montant : 17 euros

Lien

pacte-ecologique-taxe-carbone.html

A la fin des vacances j'avais fais cette note [voir lien précité], quelques commentaires judicieux...

La taxe carbone sera en place dés le début 2010, le chef de l'état Nicolas Sarkozy a annoncé cette mesure dans le cadre du Pacte écologique qu'il avait signé en 2007, tout comme d'autres candidats à la présidence...

Nous avions signé ce Pacte de Nicolas Hulot bien avant nos dirigeants en qualité de simple citoyen responsable, nous savons que deux tiers des français sont contre cette décision, contre une nouvelle taxe, un nouvel impôt.

Je ne voudrais pas faire de censure, je propose à ceux qui veulent commenter sur ce thème de l'environnement, de faire des propositions, des suggestions, d'expliquer la position sans se soumettre à un raisonnement politique absolu.

30 août 2009

Pacte écologique : taxe carbone

Pacte écologique


Taxe carbone

Ségolène Royal

La Rochelle, université d'été du Parti Socialiste Ségolène Royal s'est exprimée "solennellement" concernant la taxe carbone, elle insiste nous annonçant un "impôt injuste, insupportable, absurde, historiquement décalé dans le temps", Madame Royal juge que cet écotaxe va assommer d'impôts les les familles n'ayant pas le libre choix de rouler propre...

A bien relire son "discours" elle réduit la taxe carbone à la seule utilisation ou non d'une voiture "propre", pour elle des voitures électriques.

Visiblement elle ne sait rien de l'autonomie d'une voiture électrique, par contre elle oublie l'objet de son implication, de sa signature officielle et médiatisée du Pacte écologique de Nicolas Hulot, et le contenu des travaux du Grenelle de l'environnement, s'agit-il de sa part d'une mauvaise régènération, de l'habitude ou de l'ambition personnelle ?

Veut elle faire "bouger les lignes" d'une manière sobre et durable, pour notre pays mais aussi notre planète ? Ou pense-t-elle continuer de mettre en avant des propositions, des excuses, des critiques....ridicules.

Daniel Cohn-Benditt juge par ailleurs les propos de Ségolène Royal de "ridicules", "d'aberrants"...

A titre personnel je suis en parfait accord avec l'idée que ce ne sont pas les plus pauvres qui doivent être les plus pénalisés par une taxe carbone, mais je souhaite aussi que "l'éducation" se poursuive auprès de nous tous, terriens.

27 juillet 2009

Maison passive en Alsace

Maison Passive


Alsace


Un lien à lire, à étudier...le concept de la maison de demain : spip.php?page=sommaire

La cuve à eau de pluie vient d'arriver, contenance 10 000 litres, un cube énorme posé à 4 m de profondeur.


27 juin 2009

Sapin

Sapin


Piscine


Nous sortons dans notre jardin, l'un de nos premiers sapins de Noël est parti, difficile à gérer...


IMG_2648.JPG

J'avais déterré cette arbuste près de l'école de notre fils....28 ans sont passés, notre fils avait planté un nouvel arbre...c'est un peu l'arbre de notre aîné.

Pour des raisons de place, de "saletés", d'acidité de l'eau, préservation de la pompe et du filtre....afin que la piscine ne devienne pas un cauchemar, cet arbre sera abattu...c'est fait : hier l'image du déracinement lors du début des travaux.

Du boulot en perspective....

26 juin 2009

Coquelicot

Coquelicot

 

Gentil ; petit

 

Après une petite et gentille mise au point, quittons le thème en chansons....

Notre voisin nous expliquait qu'il ne fallait pas laisser mûrir les graines du pavot, nous risquons d'envahir l'environnement de gentils coquelicots, il faut donc éliminer avant.

 


02 février 2009

Chauffage passif

Protections végétales et chauffage passif


Quelle place pour les apports solaires de chauffage ?

 

Si l’on ne prend en compte que le seul critère thermique, et si une protection solaire très efficace est prévue, une augmentation des espaces vitrés peu être envisager. Quelle que soit son orientation. Le pourcentage de vitrage à choisir est donc essentiellement fonction :

- du rapport au contexte dans lequel le bâtiment s’inscrit,

- du besoin d’éclairage naturel,

- du souhait de contacts visuels avec l’extérieur,

- de la recherche de repères visuels dans le bâtiment.

 

suite...sur le site :

http://passive.attitude.free.fr/spip.php?page=sommaire

 



06 janvier 2009

Quotidien

 

Quotidien

 

Un peu de moi, venu d’ailleurs !

 

Il est 5 heures, le veilleur de nuit vient de repasser pour vider l’urinoir, j’ai fais comme si je dormais, il est très bien cet homme, en plus il rince le réservoir.

Dommage pour la chasse d’eau, la sonorité de cette fuite d’eau dans les toilettes est infernale, cela dure depuis 3 semaines que je mendie une réparation. Je ne vais pas sonner !

Je ne veux pas que l’on ferme les volets, je veux habiter avec le ciel, les avions, les planeurs, la pluie, la neige, le brouillard, le vent…Nous sommes ensemble 24 heures sur 24.

De mon lit je contemple au-dehors, il est 7 heures, une aide-soignante (As) ou une nouvelle stagiaire infirmière viennent me réveiller, je les salue et leur reparle de la chasse d’eau, les deux oublient…

Sept heures 20, elles sont à deux pour la toilette, elles sont gentilles et charmantes, allongé je tente de maîtriser les manœuvres, l’une des deux demoiselles [ou dames] pose une bassine d’eau tiède sur la tablette et elles partent, je voudrais bien me brosser les dents, mais aujourd’hui comme souvent, pas de verre d’eau pour rincer la bouche.

Je me mouille le visage avec le gant de toilette et tout l’avant de mon corps jusqu’au bas ventre ; j’utilise tout de même le dentifrice, je rince avec de l’eau d’Evian, je tente de recracher l’eau dans le récipient, sans réussite.

Je reste dénudé et j’attends un certain temps, après une vingtaine de minutes, les filles arrivent, me lavent le dos, les fesses et les pieds avec l’eau, de la cuvette, qui était froide. Je te frotte, je te sèche, je « t’habille » et bonne journée, il est 7 heures 50, je suis toujours dans le lit étendu, les filles sont agréables, sympathiques, mais elles sont pressées d’autres malades, je ne suis pas le seul.

Dehors le jour s’est levé, il fera beau, le ciel est d’un bleu pur et naturel, vers 8 heures, le plateau du petit déjeuner remplace le bassin de la toilette, pour la nourriture c’est l’instant favoris, en accord avec la belle diététicienne je reçois deux petits pains, confiture, beurre, un thé à la menthe [ou citron] et deux jus de raisin.

Je sirote le nectar frais et sucré en prenant mes médicaments [entre 8 et 10 pilules], je veux me débrouiller seul, je refuse toute aide pour manger car je veux profiter de ces moments et prendre mon thé à ma vitesse, avec mes moyens.

Avec peine je pivote vers le côté gauche en m’agrippant à la barrière du lit [côté fenêtre], j’ouvre la petite plaquette de beurre avec la main droite, je bloque le petit pain avec la gauche, avec la première main je saisie le couteau et coupe le pain en deux ; puis je sépare le beurre en deux [avec les doigts], pour chaque moitié de petit pain, j’ouvre la barquette de confiture, je tente un nouveau partage avec l’habileté de l’expérience.

Et je prends mon petit déjeuner, allongé sur ma couche, telle une méridienne, avec vue vers l’horizon bleu, vert et cette boule jaune rouge, oui je suis orienté à l’est, le matin c’est beau, l’été [surtout durant une canicule] c’est une exposition fabuleuse.

Je suis accompagné par la télévision, de belles chansons pour une émission destinée aux jeunes, genre, suite du « Morning live » sur la six, j’ai la patience de garder la télé allumé si je ne suis pas obligé de me concentrer, j’aime aussi chanter toutes ces variétés des 40 dernières années. A 9 heures lorsque l’émission est terminée je mets une chaîne suisse avec de la musique folklorique avec des images de montagnes. Je peux m’échapper…

Au programme de la matinée, le personnel de nettoyage viendra « aseptiser » cette belle pièce jaune du mur au plafond, des As tirerons les draps et remplacerons l’alèze [à ma demande, chaque jour une seconde alèze m’est remis, elle reste pliée, je l’utilise pour me couvrir, me cacher, me procurer du frais l’été, du chaud l’hiver, de coussin…Cela m’évite aussi d’utiliser la sonnette], dans le schéma classique, si mes kinésithérapeutes ne sont pas en vacances, j’ai « quartier libre » jusqu’au déjeuner, vers 11h45.

Avec des projets et de l’inspiration, dans un espace de moins de deux m², attitude horizontale, tu t’occupes.

 

02 janvier 2009

Maison bioclimatique

Maison bioclimatique

La Maison passive de notre fils !

Un peu de moi

 

"S'il fallait donner une date de commencement à notre projet, ce serait août 2007; quels étaient les objectifs à ce moment là ?

Clairement défini dès le départ, ce sera une maison bioclimatique.

Étant proche de l'Allemagne notre idée s'approchait beaucoup de ce que nos voisins allemands appellent la maison à moins de 3 litres (prenant comme référence, l'unité quantité de pétrole, nécessaire en chauffage pour 1m2).

Toujours, sous cette influence, nous voulions faire mieux que la NRT2005 (réglementation thermique), et mettre en oeuvre d'autres matériaux pour la réalisation de cette maison.

Nous avons donc déroulé toutes les étapes de la maison à ossature bois sur charpente métallique, à celle en béton cellulaire.

Après enquêtes, contre enquêtes, études et réflexions les coûts de mise en oeuvre nous ont amenés à faire une maison en tout BOIS.

Mais quelle maison bois ? "ben" tout simplement, si une plue-value, autant mener le projet au mieux.

Il nous a fallu faire le choix de maintenir l'aspect bioclimatique au détriment de "la vie de château". Et voir sur place, en situation réelle ce qu'est une MAISON PASSIVE.

Sur la base de postulat du projet d'une vie, nous partons aujourd'hui sur la réalisation d'un maison passive en bois, dans notre région réputée pour son climat semi-continental. Dès le départ le choix d'avoir une cellule de vie autonome au Rdch, nous renforce dans cette idée,....

Notre fils et notre belle-fille, veulent construire une maison passive, départ de la réflexion bien avant le Grenelle Environnement, merci à Mme Lepage & M.Nicolas Hulot que nous lisons, regardons, suivons, écoutons depuis des années; les travaux démarrent le 6 janvier 2009.

23 décembre 2008

Noël

Noël Edition II


Un 24 décembre au milieu des années 1960.....

noel.html

.........Aujourd’hui cela semble invraisemblable, et pourtant c’est vrai.

Joyeux Noël

 

17 septembre 2010

Il y a quelques jours les acteurs de cette histoire s'étaient retrouvés....45 ans plus tard !

18 décembre 2008

Pétrole

Opep : Organisation des pays exportateurs de pétrole

Les prix du pétrole ne remonteront pas avant 2009

L’offre serait elle aussi diminuée

 

Il y a quelques semaines

Le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, Abdallah el-Badri, a jugé samedi que "les prix du pétrole ne remonteront pas avant la mi-2009".

"Les prix du pétrole ne remonteront pas avant la deuxième moitié de 2009", a prédit le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), Abdallah el-Badri, à l'issue d'une réunion consultative de l'organisation au Caire.

A la question de savoir si la cible d'un prix de 75 dollars le baril évoquée il y a quelques semaines par le monarque du premier producteur de l'Opep, le roi Abdallah d'Arabie saoudite, ne serait donc pas atteinte avant la mi-2009, M. El-Badri a répondu "oui".

Mercredi 17 décembre 2008

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole a annoncé une baisse record de son offre de 2,2 millions de barils par jour (mbj) à compter du 1er janvier 2009, une décision destinée à surprendre le marché et doper les cours.

Et pour nous les consommateurs, dans ces informations paradoxales, quel sera notre gain ou plutôt notre dépense ?

03 décembre 2008

Yann Wehrling Modem

L'écologiste Yann Wehrling

(ex-Verts) adhère au MoDem

 

Strasbourg— L'ancien secrétaire national et porte-parole des Verts, Yann Wehrling, qui avait été exclu du parti écologiste pour avoir été candidat sur une liste MoDem, a adhéré officiellement au parti centriste.....

Dans un entretien téléphonique ....Yann Wehrling, ex-candidat du MoDem aux élections municipales à Strasbourg, a indiqué avoir pris "le temps de la réflexion" avant d'adhérer, "il y a une petite semaine", au parti de François Bayrou.

Indiquant que ses convictions écologiques sont "restées intactes" et que l'écologie ne s'adresse pas qu'aux électeurs de gauche......... MoDem au niveau local et national, un parti qui, selon lui, "a envie de prendre le pouvoir".

Il a aussi reproché aux Verts d'"agir à la marge": "l'actualité, c'est d'agir dans les majorités et pas à la marge", a-t-il dit.

Selon l'ancien responsable du parti écologiste, "aujourd'hui, il ne faut plus compter uniquement sur les élus Verts", mais "sur ceux qui ont envie de faire des choses" dans l'environnement.

Prêchant le pragmatisme, il a dit cautionner "assez fortement" l'action du ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo et de la secrétaire d'Etat Nathalie Kosciusko-Morizet, notamment dans le Grenelle de l'Environnement.


28 novembre 2008

Ejp

La note la plus visitée depuis le début du mois est une information pratique.

 

Ejp c'est quoi?

 

Ejp c'est Effacement Jour de Pointe

 

 

Ejp selon EdS [Electricité de Strasbourg]

Ejp selon EdF [Electricité de France]

 

“Un jour est dit Ejp (Effacement Jour de Pointe) lorsqu’il est considéré comme un jour de pointe des consommations d’électricité en France.

  La période Ejp est comprise entre le 1er novembre et le 31 mars de chaque année et comprend 22 périodes de 18 heures (de 7h du matin à 1h le lendemain matin).

  Hormis ces 22 jours par an, le tarif Ejp permet de profiter d'un kWh proche de celui des heures creuses pendant les 343 jours restants.

 

Comment sont choisis les jours Ejp ?

 

Les jours Ejp sont gérés par Eds ou Edf à partir des prévisions de consommation du système électrique, dans le but d’optimiser au mieux l’équilibre production / consommation.

  Les jours Ejp sont placés le plus souvent :

- en cas de forte demande, comme par exemple pendant une vague de froid sur le territoire ;

- en cas d'indisponibilité de centrales de production ou de lignes haute tension de transport d'électricité”.

  Le consommateur [comme moi] doit avoir installé une seconde source d'énergie, car les jours Ejp le tarif avoisine 10 x le tarif classique, durant ces 22 jours il faut donc essayer de ne pas utiliser la source électrique.

  L'abonnement bénéficie aussi d'un tarif réduit, mais il me semble que ce contrat ne peut plus être souscrit.

 

 

  Vous êtes venus visiter mon blog, car vous vouliez une information concernant les jours Ejp, voilà pour vous les coordonnées directes pour notre secteur géographique :

 

  http://www.electricite-strasbourg.fr/internet/ejp.nsf/wContenu/U15D0T10Q0.htm

18 novembre 2008

Prix du baril de pétrole

Prix du baril de pétrole

 

 

 

Les prix du baril de pétrole ont de nouveau chuté mardi à New York, tombant au plus bas depuis janvier 2007, sur un marché déprimé par la dégradation de l'économie et ses effets sur la consommation mondiale d'or noir. Ce prix est le plus bas depuis 22 mois ?

29 octobre 2008

Augustin Legrand

Sur Le Post, le leader des Enfants de Don Quichotte revient sur son coup de sang dans l'émission de Ruquier sur France 2.

 
Samedi soir, sur le plateau de
Laurent Ruquier, Augustin Legrand s'est emporté face à Eric Zemmour Un des chroniqueurs de l'émission, Eric Naulleau, a confié au Post que "ce pétage de plomb pouvait-être positif."

Sur Le Post, le leader des Enfants de Don Quichotte, complètement usé,
voire à bout, revient sur son pétage de plomb et sur le fond de son combat.

Avec du recul, que pensez-vous de votre coup de sang sur le plateau de Ruquier?
"Je me suis fait piéger.
Eric Zemmour a dû se dire Legrand, c'est un bon client. Mes coups de gueule d'avant, quand on était au Canal Saint Martin, étaient justifiés. Mais là, peut-être pas. Toutefois, le discours de Zemmour, qui est sans cesse le même, est une perte de temps. Il n'a aucune idée de la mixité sociale. Et d'ailleurs la plupart des gens ne se rendent pas compte que 70% des Français ont le droit de demander un logement social."

Eric Naulleau a affirmé au Post que si Eric Zemmour avait vu le film, il aurait réagi différemment...
"C'est sûr. Dans le film, on tente d'aller au-delà des préjugés. Aujourd'hui, certains pensent encore que les mal logés sont des arabes et des 'pochtrons'. Quand je passe chez Ruquier, je ne m'attends pas à ça. Je m'attends à parler du fond. Par exemple, le fait qu'
Etienne Pinte, un député UMP,  puisse écrire un rapport qui reprend quasiment toutes nos revendications, montre que sur ces sujets il peut y avoir un consensus."

"En outre, Zemmour - contre lequel je n'ai rien - ne connaît rien sur la question des sans abris et des mal logés. Il reprend mes chiffres, mais c'est parole contre parole. C'est la même chose qu'avec Chistine Boutin: quand elle dit que son budget ne baisse pas alors que j'affirme, comme on peut le lire partout dans les journaux, que son budget a baissé de 7%. Ca ne rime à rien."

Si Laurent Ruquier vous invite une prochaine fois, vous y retournez?
"Oui, car c'est à moi d'être plus posé. Et puis en même temps, ces émissions nous permettent d'avoir une visibilité. Entre le samedi et le dimanche, nous avons doublé les entrées pour notre film. D'ailleurs, il y a trois ans, on a commencé à faire ce type d'émission quand on s'est rendu compte que le gouvernement ne tenait pas ses promesses et ça a marché."

Qu'avez-vous à répondre à  ceux qui pourraient dire "Legrand est dans son rôle"?
"Que je ne fais pas l'acteur. Que ce n'est pas le débat. Que ceux qui pensent cela n'ont pas conscience du travail qu'on fait. Nous on cherche tout simplement à mobiliser les gens sur le sujet et on se bat pour se faire entrendre par le gouvenrement. Et d'ailleurs, on va replanter les tentes car le combat n'est toujours pas fini."

Qu'auriez-vous aimé dire de plus chez  Ruquier?
1. Qu'on a lancé "Le Bus DALO": des mal-logés parrainent d'autres mal-logés dans les démarches pour le droit opposable au logement. Il y aurait 600 000 personnes qui pourraient faire valoir ce droit, et seuls 40 000 personnes l'ont fait.
2. Que le film est entièrement fait bénévolement, que c'est une première dans l'histoire du cinéma français et que l'intégralité des bénéfices iront à l'association. 3. Reparler de l'inaction des pouvoirs publics. On voulait créer des logements pour que ceux qui sont dans les centres relais et qui ont un travail puissent laisser des places pour les SDF qui n'ont rien et qui ont besoin d'un accompagnement.
4. Qu'on nous avait promis 80.000 logements en trois ans, et que nous n'en sommes pas là. Pour les riches, on arrive à construire parce qu'on se dit que c'est rentable mais la rentabilité du logement social est bonne également.

Augustin Legrand

Augustin Legrand
Reuters

(Sources: Le Post, France 2)

Par La rédaction du Post