Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 novembre 2011

Femina Jayne Mansfield Liberati Lignes de faille....

Prix Femina


Simon Liberati Jayne Mansfield

Nancy Huston Lignes de faille 

 

Lorsque  Simon Liberati présenta son bouquin chez Ruquier (On n'est pas couché) au début du mois de septembre dernier, "Jayne Mansfield 1967”, je pensais à “New York Unité Spéciale”, la série qui reprenait l’affaire DSK.- mon réflexe "people"-.

Fine du mois d’octobre je lisais “Lignes de faille”, je m’apercevais que Nancy Huston avait obtenu le prix Fémina en 2006, je pensais à “la passeuse de blog” qui était toujours très critique envers les prix de la rentrée littéraire.

Samedi dernier je zappais vers un épisode avec Mariska Hargitay, je repensais à cette femme morte quasi décapitée en présence de l'un de ses enfants, hier ou avant hier je lisais que Simon Liberati recevait le prix Femina….

Depuis quelques jours en me promenant sur les blogs je lisais les critiques envers les prix littéraires, j'entendais aussi que la TVA sur les livres passait à 7%, que Hollande....ETC

.....

Toutes les semaines, le jeudi matin à 6 heures mon épouse reçoit un "Femina" directement dans la BAL avec les DNA.


 

Commentaires

J'aime bien Nancy Huston mais je n'ai pas lu Ligne de faille.
Je ne suis pas critique avec tous les prix : "le Goncourt des lycéens est remarquable, j'en parlerai prochainement

Écrit par : Rosa | 17 novembre 2011

Rosa, je savais je passe souvent chez toi....Moi aussi il me reste ce côté collégien !

Écrit par : alsacop | 19 novembre 2011

J'ai la faiblesse d'écrire, un des derniers aventuriers du 21e siècle (corsaire édition) a eu le goût du danger en me publiant à compte d'éditeur. Bien sûr nous n'aurons jamais de prix, tout est "macroté" par les 4 ou 5 géants du domaine. Alors quand on pense que le distributeur prend 60% du prix du livre, le libraire 30% que reste-t-il à l'éditeur et à l'auteur ? Vivre de sa plume, en France, est mission impossible...

Écrit par : Jeanmi | 24 novembre 2011

Bpnjour Jeanmi, si j'avais votre plume je saurais en vivre.....

Écrit par : alsacop | 24 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.