Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 avril 2010

La camisole de Nicolas

La camisole de Nicolas


Laura

Un berger dans la ville 4

Va falloir s'évader....


soldats-allemands.html

maman-papa-retour.html

louise-nicolas.html



L'instinct, mais surtout l'espoir, le rêve de revoir Louise mais aussi Laura, son bébé qui grandissait sans lui, l'avait motivé.

Mais un médecin expliquait à Nicolas que la petite fille, tel un ange, était partie ; insoutenable, incompréhensible, inimaginable...des émotions incommensurables, mon père devenait méchant, agressif et violent.

Le contenu de la pièce vola par la fenêtre, les portes démontées et brisées, le personnel médical agressé et même meurtri, des dents et des nez cassés, du sang et des regrets.

Il ne supportait pas cette vérité, des éléments chimiques dans les veines et habillait d'une camisole de force, ils avaient su le dompter.

L'été 1950 était caniculaire, il était comme ligoté sur une couche, il avait soif, il ne supportait pas l'eau à la petite cuillère, peut-être aussi un manque d'alcool. Un peu plus calme, il se souvenait....

De ces douze années de lutte, d'arrestation, de séparations, de blessures, de camps, de « belles », de guerre, de froid, d'une vie sans réelle issue dans un trou....Et maintenant cette mort supplémentaire, celle de sa petite fille Laura.

Seul dans ce local, Nicolas savait qu'il devait réagir, qu'il allait revenir pour vivre !

Dehors, la solidarité était en place, l'effort d'après guerre allait en partie survenir du Canada....La communauté internationale allait aider Louise et Nicolas.


Un berger dans la ville à suivre...

Commentaires

Solidarité ! mais je suis sans voix !

Écrit par : Z'Yves | 18 avril 2010

Alsa

Tu as des photos de ces années là? il y a des archives quelque part? ou simplement "tu sais"? tu te souviens?

Incroyable histoire, "ton" histoire....

Écrit par : noelle | 18 avril 2010

je pense que durant la semaine à venir il y aura les premières photos...

Nono je viens même d'en trouver une de Louise, le 11 novembre 1939 à Cénac, elle était en costume folklorique alsacien.

J'ai aussi des archives : livret militaire, carte de rationnement...ETC des originaux, concernant Nicolas, Louise....

Et beaucoup d'autres ce cette période dont certaines apparaîtront sur ce blog.

Écrit par : alsacop | 18 avril 2010

Tu pourrais l'éditer!

Écrit par : noelle | 18 avril 2010

Oui je pense comme Noelle que tu devrais développer et en faire un livre...
On se met vraiment à la place de ton père.

Écrit par : Rosa | 28 avril 2010

@ Rosa

Nono parlait de la photo !...elle est d'ailleurs éditée cette image à Cénac !!

Merci Rosa pour tes conseils et encouragements...C'est sympa !

Toujours content de recevoir ta visite et tes commentaires, tu manques d'ailleurs un peu à nos élucubrations.

...

Écrit par : alsacop | 29 avril 2010

Oui la photo, mais il faut aller au-delà, je t'assure...
J'ai pris du retard de lecture, je suis partie, j'ai manqué de temps à mon retour et je repars pour quelques jours...Mais je reprendrai tout.
Il n'y a pas dans ton coin d'atelier d'écriture pour rédiger ses mémoires ?
C'est très intéressant : partir d'une photo fait partie des techniques employées.
C'est un beau cadeau que tu peux faire à tes enfants.

Écrit par : Rosa | 29 avril 2010

Les commentaires sont fermés.