Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2009-12 | Page d'accueil | 2010-02 »

31 janvier 2010

Guy Bedos [la fièvre du samedi soir]

Guy Bedos


La drague avec Sophie Daumier

L'oeuf


Après avoir saluer " Adieu l'ami", nous allions en boîte (le petit chez la "Nonna" !), que des titres en langue anglaise, une exception notre ami Guy Bedos nous expliquait la drague pendant les "slows".


Je vous invite à découvrir ou redécouvrir le sketch

Merci Youtube


Avant d'aller en discothèque nous allions au cinéma, par exemple un film avec Guy Bedos, "l'Oeuf", difficile de rentrer dans ce monde représenté par "l'Oeuf" lorsque le personnage est "fan" de pureté, trop idéaliste, trop naïf,  un "mixe" de 2 autres films "le Dîner de con" ou "le Placard", à l'extérieur de l'oeuf au début des années 1970.

L'Oeuf encore un lien avec la devinette !


 

30 janvier 2010

Adieu l'ami Delon Bronson

Adieu l'ami


Cinéma

Séance au balcon

Delon/Bronson


Il y a 40 ans tous les samedi soirs nous allions manger un pizza (comme dirait Birkin), à 22 heures le film, puis discothèque ou plus si affinités

L'une de ces séances nous permettait de voir au Capital, Adieu l'ami, avec Delon et Bronson, réalisé par Jean Herman avec de belles actrices, Brigitte Fossey et Olga-Georges Picot.....


L'affiche du film

Film adieu l'ami.jpg

 

 

27 janvier 2010

Devinette Livre

Devinette


Livre

Auteur


Lundi ou mardi, un écrit d'un blog "ami" me faisait penser à Raquin ! Pouvez vous me citer 2 livres connus et reconnus où l'un des personnages se nomment Raquin.


C'est facile !

 

Attention ne répondre que si vous possédez les 2 réponses ! lol


 

26 janvier 2010

Zénith Strasbourg Europe....Alsace

Zénith


Strasbourg Europe

Alsace


Après le Cirque du Soleil !

Pour la seconde fois nous sommes allés au Zénith, nommé « Zénith Strasbourg Europe », cette immense salle de spectacle se situe à quelques kilomètres de la maison.

Tout est allé très vite, à 17 nous étions dans notre garage, à 31 nous étions installé à nos places, il faut savoir que j'ai de la chance, je suis handicapé, du coup nous bénéficions d'un parking dédié à une vingtaine de mètres d'une entrée elle aussi spécifique pour les fauteuils roulants.

Un ascenseur plus loin (merci la Dame de la Croix rouge) et nous voilà au milieu de la salle, dans les gradins un peu comme « en balcon », deux places privilégiées, en sus nous avions une réduction pour l'handicapé et son accompagnateur.

En fait mon épouse et moi n'avons rien payé du tout, c'était un joli cadeau de l'un de nos enfants !

Notre maison est vraiment bien située, avec la voiture nous sommes à moins de 7 minutes du Zénith, à 10 minutes de la gare TGV, à moins de 15 minutes de l'aéroport, à 8 minutes des Hôpitaux Universitaires.

Le centre ville, où Rachida doit prendre son pied dans les belles boutiques, est à maximum 15 minutes, le Tram à moins de 10 minutes....Ah les cinémas, à maximum 20 minutes une trentaine de salles de projection, mais aussi plus proche, les anciens cinémas du centre ville (intra muros).

Le centre, du centre de Strasbourg, c'est comme une île, entourée par un rivière l'Ill, qui plus loin se jette dans le Rhin....C'est le « intra muros »....Avec sa cathédrale, construite sur « l'eau », pendant deux siècles le bâtiment le plus haut du monde (je vous conseille l'oeuvre Notre Dame)  à 100 mètres de chez moi vous pouvez observer cette cathédrale de Strasbourg « plein écran ».

Chez nous, le « Grand Hamster » est roi et maintenant nous pouvons quasi affirmer, « GCO non merci ! », non le Grand Contournement Ouest ne se fera pas, les terres fertiles ne seront pas polluer.

 

 

GCO.jpg

 

A deux doigts de la victoire !....... « Que notre Alsace est belle ! »....l'Alsace au Zénith ! lol

....et si je devais vous raconter le Kochersberg!

 

25 janvier 2010

Cirque du soleil Saltimbanco clown Jesko

Jesko


Cirque du soleil

Saltimbanco


Le clown Jesko est apparu par deux fois, ses mimes, ses bruitages, son côté décalé, l'accompagnement de l'orchestre du Cirque du soleil, un beau moment de rire ! Même émouvant par instant....

Je vous propose un passage qui dure plus de six minutes, c'est un 1ère partie parmi cinq, la suite vous pouvez la retrouver sur Youtube


Le clown Jesko

 


 

21 janvier 2010

Proglio EDF Véolia double rémunération

Proglio Henri


double rémunération

EDF Véolia


Depuis hier cette polémique justifiée me trotte dans la tête, ce matin en ouvrant le journal régional, Dernières Nouvelles d'Alsace, Olivier Picard nous livrait un bel écrit.....


"Un zèle cynique ou inconscient ?

L'économie ne se fait pas avec de bons sentiments et les grands patrons ne seraient sans doute pas de grands patrons s'ils étaient des philanthropes. Le capitalisme n'est ni moral, ni immoral, simplement amoral. Etc, etc. La cause est entendue, n'en parlons plus. Mais ce qu'on appelle depuis hier « la polémique Proglio » est révélatrice d'une résistance à la française contre un cynisme libéral qui croit pouvoir s'exonérer d'un minimum de décence au nom de l'efficacité. Avec un peu de mauvais esprit, on pourrait parler de la manifestation d'une identité nationale irréductible qui refuse la loi de l'argent quand elle insulte le peuple.


Non, décidément, elle ne passe pas la double rémunération d'Henri Proglio à la tête d'EDF et de Véolia. Que ce proche de Nicolas Sarkozy ait pu avoir le culot de demander, et d'obtenir, une augmentation de son traitement pour gérer la plus grande entreprise publique française, rien d'étonnant, pourtant. Cette absence totale de complexes est représentative d'élites qui n'ont aucun vécu de la crise et continuent de se fier, comme avant, à un seul dogme, simple : celui du mérite. La compétence se paie, et tout le reste n'est que bavardage.


En plaidant sans discernement pour cette logique cynique, propre au secteur privé, le gouvernement, en revanche, a choqué jusque dans les rangs de sa propre majorité. Cela valait vraiment la peine de condamner les appétits indécents des capitaines de l'assurance et de la haute finance pour en arriver là...


Les conditions de M. Proglio, ami du régime, seraient-elles si légitimes pour qu'on les satisfasse avec autant d'aplomb ? Ses qualités seraient-elles à ce point exceptionnelles qu'il faudrait céder à toutes ses exigences pour retenir un aussi prodigieux talent ? La France serait-elle à ce point dépourvue de grands chefs d'entreprises pour qu'il soit le seul capable de prendre les rênes de la symbolique EDF ?
Pour une majorité de députés, de gauche comme de droite - qui devinent parfaitement la réaction du terrain - la réponse est manifestement non et elle l'a signifié bruyamment à Christine Lagarde à l'Assemblée nationale. Ce fut le choc frontal de la représentation nationale contre une ministre de l'économie et des finances étrangement égarée dans sa bulle.


Les étincelles ne seront pas sans conséquences. Soucieux de ne pas contrarier le protégé de l'exécutif, les ministres qui ont justifié l'injustifiable ont écorné leur propre crédibilité. Comment le pouvoir pourra-t-il appeler les Français à l'effort et attendre de l'État qu'il réduise son train de vie, s'il n'est pas capable de résister au caprice d'un seul homme estimant valoir bien plus de 1,1 millions d'euros par an pour diriger Électricité de France ? Un aveuglement politique aussi désespérant - ravages assurés dans l'opinion ! - est aussi surprenant qu'inquiétant."

Édition du Jeu 21 jan. 2010
DNA
Olivier Picard

18 janvier 2010

Cirque du Soleil

Le Cirque du Soleil


Saltimbanco

Spectacle


Depuis des années des connaissances ou la famille me parlent du Cirque du Soleil, plus spécifiquement de Saltimbanco, de Montréal à Barcelone ou Salzburg, c'est un éternel succès pour cet univers particulier du cirque.

Saltimbanco vient de l'italien "saltare in banco", plus clairement, "sauter sur le banc"....Dans une ville imaginaire, des gens qui se rencontrent par l'intermédiaire de différents numéros acrobatiques et artistiques.

Un jour il faudra rentrer dans ce monde fantastique, si vous avez vu le spectacle, racontez nous les mâts chinois ou l'expression du clown Eddie !

.....

12 janvier 2010

Ruby Tuesday 500ème note 4000 commentaires

Ruby Tuesday

500ème note !

4000 Commentaires


Données 11 janvier am

Comme pour le 3000ème, c'est à nouveau Nono qui édite le 4000ème. Merci Noëlle !

1000 = Yves

2000 = Rosa

Doume, tu fais quoi ? Je t'attendais...

1 = c'était Doume.


Rolling Stones

Je n'avais pas 16 ans.....


Mon premier 45 tours avec 2 titres c'était le single des Stones, " Let's Spend the Night Together", la face b : "Ruby Tuesday" avec à la flûte l'ami Brian Jones....J'ai toujours ce vinyle, il venait directement d'Angleterre, dans le même temps je découvrais l'Etranger de Camus grâce à un prof de français extraordinaire le fils du professeur Baudifier.

Nous parlions de Camus, des Beatles, des Stones, d'éducation sexuelle (le prof employait une autre expression), de Baudelaire mais aussi de Mozart et de Van Gogh ou de Modigliani....nous n'étions qu'en 3ème, une année formidable, en plus je devenais un bon élève !

Je connaissais "Ruby Tuesday" et "Penny Lane" par coeur !


Vous pouvez découvrir ou redécouvir cette chansonnette.....

Brian Jones était encore vivant !



She would never say where she came from
Yesterday don't matter if it's gone
While the sun is bright
Or in the darkest night
No one knows
She comes and goes

Goodbye, Ruby Tuesday
Who could hang a name on you?
When you change with every new day
Still I'm gonna miss you...

Don't question why she needs to be so free
She'll tell you it's the only way to be
She just can't be chained
To a life where nothing's gained
And nothing's lost
At such a cost

Goodbye, Ruby Tuesday
Who could hang a name on you?
When you change with every new day
Still I'm gonna miss you...

There's no time to lose, I heard her say
Catch your dreams before they slip away
Dying all the time
Lose your dreams
And you will lose your mind.
Ain't life unkind?

Goodbye, Ruby Tuesday
Who could hang a name on you?
When you change with every new day
Still I'm gonna miss you...

Goodbye, Ruby Tuesday
Who could hang a name on you?
When you change with every new day
Still I'm gonna miss you...


08 janvier 2010

Football Foot Coupe de France CAN

Foot Football

Ce Week-end Coupe de France de football 32ème de finale

32eme-finale-coupe-de-france.html

Dimanche démarrage de la CAN

angola-can-2010.html


France

Europe

Monde

Depuis quelques jours la rubrique football déménage de ce blog, pour ne pas mélanger les genres, pour ne pas ennuyer certains visiteurs qui ne viennent pas pour le foot, et surtout pour clarifier et peut-être y mettre un peu plus de lisibilité.

http://footcop.hautetfort.com/

Mais aussi tous les "Sports naturellement"

http://athletismenatationsport.hautetfort.com/

 

02 janvier 2010

Bonne Année 2010

2010

Bonne année

Que l'année 2010 soit belle !