Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 janvier 2010

Proglio EDF Véolia double rémunération

Proglio Henri


double rémunération

EDF Véolia


Depuis hier cette polémique justifiée me trotte dans la tête, ce matin en ouvrant le journal régional, Dernières Nouvelles d'Alsace, Olivier Picard nous livrait un bel écrit.....


"Un zèle cynique ou inconscient ?

L'économie ne se fait pas avec de bons sentiments et les grands patrons ne seraient sans doute pas de grands patrons s'ils étaient des philanthropes. Le capitalisme n'est ni moral, ni immoral, simplement amoral. Etc, etc. La cause est entendue, n'en parlons plus. Mais ce qu'on appelle depuis hier « la polémique Proglio » est révélatrice d'une résistance à la française contre un cynisme libéral qui croit pouvoir s'exonérer d'un minimum de décence au nom de l'efficacité. Avec un peu de mauvais esprit, on pourrait parler de la manifestation d'une identité nationale irréductible qui refuse la loi de l'argent quand elle insulte le peuple.


Non, décidément, elle ne passe pas la double rémunération d'Henri Proglio à la tête d'EDF et de Véolia. Que ce proche de Nicolas Sarkozy ait pu avoir le culot de demander, et d'obtenir, une augmentation de son traitement pour gérer la plus grande entreprise publique française, rien d'étonnant, pourtant. Cette absence totale de complexes est représentative d'élites qui n'ont aucun vécu de la crise et continuent de se fier, comme avant, à un seul dogme, simple : celui du mérite. La compétence se paie, et tout le reste n'est que bavardage.


En plaidant sans discernement pour cette logique cynique, propre au secteur privé, le gouvernement, en revanche, a choqué jusque dans les rangs de sa propre majorité. Cela valait vraiment la peine de condamner les appétits indécents des capitaines de l'assurance et de la haute finance pour en arriver là...


Les conditions de M. Proglio, ami du régime, seraient-elles si légitimes pour qu'on les satisfasse avec autant d'aplomb ? Ses qualités seraient-elles à ce point exceptionnelles qu'il faudrait céder à toutes ses exigences pour retenir un aussi prodigieux talent ? La France serait-elle à ce point dépourvue de grands chefs d'entreprises pour qu'il soit le seul capable de prendre les rênes de la symbolique EDF ?
Pour une majorité de députés, de gauche comme de droite - qui devinent parfaitement la réaction du terrain - la réponse est manifestement non et elle l'a signifié bruyamment à Christine Lagarde à l'Assemblée nationale. Ce fut le choc frontal de la représentation nationale contre une ministre de l'économie et des finances étrangement égarée dans sa bulle.


Les étincelles ne seront pas sans conséquences. Soucieux de ne pas contrarier le protégé de l'exécutif, les ministres qui ont justifié l'injustifiable ont écorné leur propre crédibilité. Comment le pouvoir pourra-t-il appeler les Français à l'effort et attendre de l'État qu'il réduise son train de vie, s'il n'est pas capable de résister au caprice d'un seul homme estimant valoir bien plus de 1,1 millions d'euros par an pour diriger Électricité de France ? Un aveuglement politique aussi désespérant - ravages assurés dans l'opinion ! - est aussi surprenant qu'inquiétant."

Édition du Jeu 21 jan. 2010
DNA
Olivier Picard

Commentaires

Très étonnée par DNA : presque gauchiste !
En fait Proglio aurait renoncé au second salaire...

Écrit par : Rosa | 21 janvier 2010

@ Rosa

Je pense que cette réflexion est simplement juste ! Rien à voir avec une position politique....

Écrit par : alsacop | 21 janvier 2010

salut Alsa, Rosa... mon dentiste me disait hier soir que même dans les plus grandes "gueules" il y a des dents pourries.. cqfd... et je me retire comme d'hab de ce débat complêtement inutile et vexant pour tant de gens qui s'engagent tous les jours pour "leur" travail et pour le conserver... en vous souhaitant un excellent weekend !
ah oui : c'est vendredi !! j'oubliais et il est probable que le mec dont tout le monde parle est en train de penser la même chose...
saltimbanco !!!
;-D

Écrit par : Doume | 22 janvier 2010

@ Rosa

Oui il renonce aux
450 000 euro l'an, il préserve seulement 1 600 000 euro, mais rien de changer concernant le cumul des mandats.

Maintenant cela est un peu plus décent !

@ Doume

Bon Week-end...

Écrit par : alsacop | 22 janvier 2010

Un peu plus décent et ......normal

Écrit par : noelle | 22 janvier 2010

@ Nono

lol ! Je ne connais pas une bonne définition de "normal", je trouve que le journaliste explique assez bien ce que je pense !

Si mon voisin gagne 10 fois plus que moi, cela ne me dérange pas......

Écrit par : alsacop | 22 janvier 2010

@ Doume

je n'avais pas relevé lors de la 1ère lecture...."Vexant" pour quelles gens ? Je ne vois pas ?

Écrit par : alsacop | 22 janvier 2010

Alsa

Je disais " normal" que Proglio abandonne ses revenus de Veolia

Doume, j'avais envie de te poser la même question?

Écrit par : noelle | 22 janvier 2010

Il reste qu'il s'est augmenté de 45 % son salaire...
Doume je ne vois pas pourquoi tu défends ce type de patron critiqué même par ses pairs.

Écrit par : Rosa | 23 janvier 2010

je crois que vous avez les esprits mal tournés... les gens qui se vexent pour moi sont tous ceux qui travaillent pour ce type de gens, - bien sûr incompréhensible pour des esprits tortus - , je ne parlais pas de gens qui ne travaillent "plus" et encore moins de malheureux milliardaires !!!!
... mais bon j'avais raison de me retirer du "débat" (et pas qu'ici...), je resterais dehors donc !!
on ne peut pas tous être le voisin de quelqu'un qui gagne 10 fois plus mon Alsa préféré ...
bonne fin de dimanche...
je répête : débattre , si qualifiable de tel : inutile !
;-D

Écrit par : Doume | 24 janvier 2010

Alsa a publié un article intéressant : je ne vois pas où est le problème.
Roso a travaillé dans de grandes boîtes de la Chimie : les dirigeants étaient alors compétents, efficaces avec des salaires décents...On parlait des "capitaines de l'industrie", aujourd'hui on dit "dirigeants du CAC 40", ce glissement de langage est très révélateur du changement des dirigeants de grandes entreprises.
Cela n'a rien à voir Doume avec ce que tu suggères dans nos intentions critiques et c'est dommage que tu refuses "ce" débat.

Écrit par : Rosa | 24 janvier 2010

"esprits mal tournés" "esprits tordus"....Soyons plus "cool" !!

Écrit par : alsacop | 24 janvier 2010

@ Doume

Je confirme, cela ne me dérange pas que mon voisin gagne 10 fois plus que moi...Je rajouterais que cela ne me dérange pas de gagner 10 fois plus que mon voisin....

Mais ce n'est pas l'objet de ma note, j'ai rapporté le contenu d'un écrit concernant la polémique " Proglia", car il me semblait que l'article des DNA représentait ce que je pensais.

Les choses bougent tous les jours, heureusement...Mais en ce qui me concerne je voulais simplement souligner que certains dirigeants efficaces, méritent leur salaire, dans le cas présent je trouvais un peu exagéré les 450 000 euros supplémentaires, c'était tout !

En fait, mais tu as une position ! lol

Écrit par : alsacop | 24 janvier 2010

@ Rosa

Je pense que nous avons encore un grand nombre de dirigeants compétents efficaces, il en de même concernant un large éventail de cadres et même de simples salariés...Il faut payer chèrement ces gens !

Quelquefois dans un groupe certains individus sont incontournables, il faut savoir les repérer et les payer.

@ Doume

Autre question
"débattre , si qualifiable de tel : inutile !"...tu veux dire quoi ?

Écrit par : alsacop | 24 janvier 2010

Il me semble que l'on est d'accord au moins sur une chose, Proglio devait renoncer au second salaire...

Écrit par : noelle | 25 janvier 2010

J'espère Nono !

Écrit par : alsacop | 25 janvier 2010

Même Laurence Parizot parle de salaires indécents...
Je l'ai trouvée très bien dans le débat d'Yves Calvi mais mon préféré a été Chérèque...

Écrit par : Rosa | 26 janvier 2010

C'était un débat constructif !

Écrit par : alsacop | 27 janvier 2010

ça a surtout prouvé que les dinosaures ne sont pas encore à l'écart...à voir les suites engendrées...
bon mercredi
;-)

Écrit par : Doume | 27 janvier 2010

Normalement le dinosaure est vieux, très vieux....C'est une espèce en voie de disparition !....ou disparue ?

Écrit par : alsacop | 27 janvier 2010

Difficile de considérer Laurence Parizot ou Chérèque comme des dinosaures...

Écrit par : Rosa | 28 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.