Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 janvier 2009

Rosa

Rosa

Jasques Brel

 


En passant j'ai lu : "Tout vieillit même les blogues"

17:31 Publié dans Blog, Web | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : rosa, brel, jacques, blogues | |  del.icio.us

Commentaires

Merci Alsa, Brel je ne m'en lasse pas...

"J'inclinais à lui préférer
Déjà ma cousine Rosa

Rosa rosa rosam
Rosae rosae rosa
Rosae rosae rosas
Rosarum rosis rosis

C'est le tango des promenades
Deux par seul sous les arcades
Cerclés de corbeaux et d'alcades
Qui nous protégeaient des pourquoi
C'est le tango de la pluie sur la cour
Le miroir d'une flaque sans amour
Qui m'a fait comprendre un beau jour
Qu' je n' serais pas Vasco de Gama
Mais c'est l' tango du temps béni
Où pour un baiser trop petit
Dans la clairière d'un jeudi
A rosi cousine Rosa"

J'aurais bien aimé être sa cousine ! je sais, je me répète...

Écrit par : Rosa | 15 janvier 2009

Tant que Yves joue à Vasco de Gama, tout va bien!

Écrit par : AlsaCop | 15 janvier 2009

Ah! le grand Jacques et en plus il chante notre Rosa !!!
Attention, le premier qui ose toucher à un quart de cheveu de Brel, je le passe par dessus bord...Milles Sabords de Milles Sabords !!!

Mainteant il te faut trouver une chanson pour Nono !!!

Écrit par : Yves | 15 janvier 2009

Difficile ce prénom au féminin...si tu trouves cela peut se faire...mais j'y pense aussi.

Écrit par : @ Yves | 15 janvier 2009

Vous allez bien arriver à trouver une petite chanson!

Écrit par : noelle | 15 janvier 2009

Yves

"Une tempête exceptionnelle doit passer dans la nuit de jeudi à vendredi sur le Cap Horn"!

Sois prudent!

Écrit par : noelle | 15 janvier 2009

....dans sa tempête il trouvera bien un petit nono pour l'aider, style tango argentin!

Écrit par : AlsaCop | 15 janvier 2009

j'aime bien "La Jeanne"

Dans son cœur, en s'poussant un peu
Reste encore une petite place

Écrit par : noelle | 15 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.