Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 janvier 2009

Quotidien

 

Quotidien

 

Un peu de moi, venu d’ailleurs !

 

Il est 5 heures, le veilleur de nuit vient de repasser pour vider l’urinoir, j’ai fais comme si je dormais, il est très bien cet homme, en plus il rince le réservoir.

Dommage pour la chasse d’eau, la sonorité de cette fuite d’eau dans les toilettes est infernale, cela dure depuis 3 semaines que je mendie une réparation. Je ne vais pas sonner !

Je ne veux pas que l’on ferme les volets, je veux habiter avec le ciel, les avions, les planeurs, la pluie, la neige, le brouillard, le vent…Nous sommes ensemble 24 heures sur 24.

De mon lit je contemple au-dehors, il est 7 heures, une aide-soignante (As) ou une nouvelle stagiaire infirmière viennent me réveiller, je les salue et leur reparle de la chasse d’eau, les deux oublient…

Sept heures 20, elles sont à deux pour la toilette, elles sont gentilles et charmantes, allongé je tente de maîtriser les manœuvres, l’une des deux demoiselles [ou dames] pose une bassine d’eau tiède sur la tablette et elles partent, je voudrais bien me brosser les dents, mais aujourd’hui comme souvent, pas de verre d’eau pour rincer la bouche.

Je me mouille le visage avec le gant de toilette et tout l’avant de mon corps jusqu’au bas ventre ; j’utilise tout de même le dentifrice, je rince avec de l’eau d’Evian, je tente de recracher l’eau dans le récipient, sans réussite.

Je reste dénudé et j’attends un certain temps, après une vingtaine de minutes, les filles arrivent, me lavent le dos, les fesses et les pieds avec l’eau, de la cuvette, qui était froide. Je te frotte, je te sèche, je « t’habille » et bonne journée, il est 7 heures 50, je suis toujours dans le lit étendu, les filles sont agréables, sympathiques, mais elles sont pressées d’autres malades, je ne suis pas le seul.

Dehors le jour s’est levé, il fera beau, le ciel est d’un bleu pur et naturel, vers 8 heures, le plateau du petit déjeuner remplace le bassin de la toilette, pour la nourriture c’est l’instant favoris, en accord avec la belle diététicienne je reçois deux petits pains, confiture, beurre, un thé à la menthe [ou citron] et deux jus de raisin.

Je sirote le nectar frais et sucré en prenant mes médicaments [entre 8 et 10 pilules], je veux me débrouiller seul, je refuse toute aide pour manger car je veux profiter de ces moments et prendre mon thé à ma vitesse, avec mes moyens.

Avec peine je pivote vers le côté gauche en m’agrippant à la barrière du lit [côté fenêtre], j’ouvre la petite plaquette de beurre avec la main droite, je bloque le petit pain avec la gauche, avec la première main je saisie le couteau et coupe le pain en deux ; puis je sépare le beurre en deux [avec les doigts], pour chaque moitié de petit pain, j’ouvre la barquette de confiture, je tente un nouveau partage avec l’habileté de l’expérience.

Et je prends mon petit déjeuner, allongé sur ma couche, telle une méridienne, avec vue vers l’horizon bleu, vert et cette boule jaune rouge, oui je suis orienté à l’est, le matin c’est beau, l’été [surtout durant une canicule] c’est une exposition fabuleuse.

Je suis accompagné par la télévision, de belles chansons pour une émission destinée aux jeunes, genre, suite du « Morning live » sur la six, j’ai la patience de garder la télé allumé si je ne suis pas obligé de me concentrer, j’aime aussi chanter toutes ces variétés des 40 dernières années. A 9 heures lorsque l’émission est terminée je mets une chaîne suisse avec de la musique folklorique avec des images de montagnes. Je peux m’échapper…

Au programme de la matinée, le personnel de nettoyage viendra « aseptiser » cette belle pièce jaune du mur au plafond, des As tirerons les draps et remplacerons l’alèze [à ma demande, chaque jour une seconde alèze m’est remis, elle reste pliée, je l’utilise pour me couvrir, me cacher, me procurer du frais l’été, du chaud l’hiver, de coussin…Cela m’évite aussi d’utiliser la sonnette], dans le schéma classique, si mes kinésithérapeutes ne sont pas en vacances, j’ai « quartier libre » jusqu’au déjeuner, vers 11h45.

Avec des projets et de l’inspiration, dans un espace de moins de deux m², attitude horizontale, tu t’occupes.

 

Commentaires

ben dis donc !
j'espère que c'est du roman tout cela...
bonne journée...

Écrit par : le Pierrot | 06 janvier 2009

Ce n'est pas du roman....Cela a duré plus d'un an...une partie toujours du quotidien avec des plus, mais aussi des nouveaux moins.

Écrit par : alsacop | 06 janvier 2009

Tu racontes bien Alsa, si çà pouvait rester du passé, ce serait bien! je te le souhaite!

Une" belle diététicienne" infirmières charmantes.. gentilles.. images de montagnes..un séjour..on va dire ...reposant!

Bisous

Écrit par : noelle | 06 janvier 2009

Certains jours, comme aujourd'hui, j'avais le droit de rester sous la couette...

Écrit par : alsacop | 06 janvier 2009

Alsa, je me rappelles être venu là aussi, entre autres lieux "de vie"...
je relis... avec toujours autant de "tristesse"...et l'impression de "savoir"...que je ne "peux pas savoir"...tu sais...
le bonjour !
Doume

Écrit par : Doume | 06 janvier 2009

Hors sujet mais trés sincèrement
reçois mes meilleurs voeux pour l'an neuf , paix, joie, sérénité, amour , amitié
Débla

Écrit par : Débla | 06 janvier 2009

Bon alors là, je suis sans voix depuis ce matin, c'est rare chez moi, je te savais handicapé mais je ne te pensais pas hospitalisé.
Cela m'incite encore plus à t'accompagner encore plus souvent, même si je dis parfois des conneries et à écouter Rosa en créant un blog, à mon retour de vacances, pour partager un peu de mon intimité avec tous ceux qui voudront bien venir.

Écrit par : Yves | 06 janvier 2009

Non c'est un épisode de ma vie...mais je vais y retourner dans quelques semaines.
Il faudra le créer ce blog, nous pourrons échanger.Merci.

Écrit par : @ Yves | 06 janvier 2009

Je me souviens clairement d'une visite, en septembre 2003, je crois...Le bonjour à "do", ce jour un peu la fête à "palmyre", mais l'essentiel reste le dimanche avant Pâques.

Pour en revenir à la note, bientôt la suite...

Écrit par : at Doume | 06 janvier 2009

Alsa, il est absolument magnifique ce texte et il est beaucoup plus intéressant que les sujets de société.

Écrit par : Rosa | 06 janvier 2009

" les sujets de société" comme Zohra? on a rien dit aujourd'hui! personne n'a de nouvelles?

C'est vrai Alsa, très beau texte!

Écrit par : noelle | 06 janvier 2009

@ Nono & Rosa

je ne sais pas m'obliger à ne pas tenter de savoir qui est le père de Zohra Dati, François Sarkozy est toujours en tête...mais rien de vraiment nouveau.

Le texte par contre, conte mes onze mois consécutif dans un centre de réadaptation physique.

Non & Rosa, merci de le trouver beau.

Écrit par : alsacop | 06 janvier 2009

Il est très juste ce texte. Très, vraiment.

Écrit par : solko | 06 janvier 2009

Venant de la part de solko, c'est un compliment et j'en suis heureux.
Merci solko.

Écrit par : alsacop | 06 janvier 2009

Je te suis venue te re-lire, témoignage trés émouvant Alsa ... Bon courage pour ton prochain séjour dont tu parles dans un commentaire..

Écrit par : Débla | 08 janvier 2009

Merci beaucoup Debla, je pense avoir du courage car je suis bien entouré!

Écrit par : alsacop | 08 janvier 2009

Au fait Alsa tu parles de ton futur séjour mais tu ne nous a pas dit quelles étaient les décisions des experts...

Écrit par : Rosa | 09 janvier 2009

C'est vrai Rosa, mais les choses avancent, mon cas est analysé actuellement par un comité regroupant plusieurs spécialistes, je pense en savoir plus d'ici quelques jours...l'action devant se dérouler dans les prochaines semaines.

Mon avenir semble difficile à gérer, mais une équipe se compose et nous devrions gagner !

Écrit par : alsacop | 09 janvier 2009

N'hésite pas à nous tenir informés : comme dit Yves nous t'accompagnerons.

Écrit par : Rosa | 09 janvier 2009

Merci, je vais tenter, ne pas me fermer.

Écrit par : alsacop | 09 janvier 2009

Tu l'auras Alsa, tu l'auras .......

Écrit par : Yves | 09 janvier 2009

En fait mon dossier passe ce jour au "comité de la tumeur", c'est ainsi que le nomme le chirurgien responsable du projet...je rencontrerais ce professeur, que je connais très bien, prochainement...pour parler du concret.

Écrit par : à Rosa & Yves | 09 janvier 2009

Je viens du blog de Rosa et suis émerveillée par les fleurs, les hibiscus, et ces roses. Et je le suis aussi par votre texte que j'ai lu deux fois et que je viendrai relire. Merci de m'accueillir ainsi chez vous. Je suis un peu intimidée et émue. Bonne soirée à vous. A bientôt. Sophie

Écrit par : Sophie L.L | 11 janvier 2009

Tiens "Sophie L.L.", j'y pensais la semaine passée,"Sophie L.L.", une dame avec un chapeau !
Merci & Bonne soirée.

Écrit par : AlsaCop | 11 janvier 2009

Avec un chapeau???!??? Avec de la chance en tout cas car je découvre votre blog et c'est toujours un moment délicieux que celui de la découverte, après le billet "Quotidien" j'ai lu celui sur Pierre Hermé en gourmande extrême et tout me tente: je suis devant vos billets et photos comme devant une assiette de macarons de toutes les couleurs!

Écrit par : Sophie L.L | 11 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.