Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 février 2011

Aides

 

"Votre blog a fait l'objet d'une plainte de l'AFP concernant des articles que vous avez publié sans en avoir l'autorisation et listés ci-dessous. Ces articles ont été retirés de la publication et sont à présent en mode brouillon. Vous ne devez pas remettre en ligne ces contenus faute de quoi nous serons amenés à fermer l'accès à votre blog, conformément aux CGU."

Le 20 mai 2008 j'avais édité pour la 1ère fois ce qui suit....J'avais cité AFP et "copcol" un texte de l'AFP

J'ai supprimé la partie AFP....Je n'ai pas le choix car je n'avais pas l'autorisation.

Je voudrais simplement comprendre…Pourquoi faut-il encore aider les marins pêcheurs ? Malgré la hausse du pétrole, ces derniers perçoivent déjà 50 % de la dépense du carburant.

 Les petits transporteurs routiers, véhicules légers [camionnettes], ne touchent aucune aide pour le gas-oil, contrairement aux poids lourds qui bénéficient de ce plus tout comme les pêcheurs.

 Comment cela fonctionne-t-il avec les « taxi » ? Et d’autres ?

ce jour le 21 février 2011, rien de neuf concernant les véhicules légers !!

 

Commentaires

le carburant est une part beaucoup plus importante des dépenses pour les bateaux que pour les camionnettes, et le revenu est moindre
je parle des marins pécheurs, pas des yachts
et des marins pêcheurs, pas des gros bateaux qui ratissent la mer en empochant les benefs sans se soucier de la suite
mais je ne suis pas marin, non non!

Écrit par : tarmine | 20 mai 2008

Les camionettes en sont à 26 % du CA depuis le début du mois de mai 2008, en 2000 le carburant représentait entre 13 et 14 %.

Les augmentations des prestations, pour certains chargeurs ne dépassent pas 5 % en 8 ans, chez d'autres c'est un baisse des prix...Du "marche ou crève".

Comment cela se passent-ils pour les marins pêcheurs ?

Écrit par : alsacop | 21 mai 2008

pour les marins pêcheurs, c'est beaucoup plus que ça, te dis je!mais il n'empêche! je ne suis pas d'accord avec la hausse pour tous,
mais si certains sont aidés, tant mieux! faut s'appyuyer sur eux pour demander pour les autres
ce n'est jamais en réduisant d'un coté qu'on remonte de l'autre, il faut réduire partout
de toutes façons, ce n'est pas parcequ'il y aura moins d'aides au marins qu'il y aura plus d'aides aux camionneurs/livreurs (scuse, je ne sais pas la vraie appellation) et le marche ou créve, chez les marins... des fois ils n'ont même pas assez pour payer leur loyer....
faudrait peut être que ces corps de métier s'allient, au lieu de se bouffer, c'est la seule issue pour s'en sortir!
bon, j'ai assez baratiné, je squatte, c'est pas bien!)

Écrit par : tarmine | 21 mai 2008

Non Tarmine c'est très bien
merci pour les infos
je ne connais pas le problème
mais j'ai compris que la Pêche était un métier difficile.
Si en plus on n'y gagne pas d'argent, je comprends les pêcheurs et je suis de tout coeur avec eux.
En plus j'adore le poisson
mais là tu es chez les alsaciens
alors le poisson !!!!!!!

Écrit par : Rosa | 21 mai 2008

Toutes les Régions ne peuvent pas aider bien sûr.C'est terrible ce prix du pétrole avec cette demande des émergents avec des croissances à deux chiffres.Il faut repenser ou penser à des bateaux électriques pourquoi pas mais à mon avis il est déjà trop tard ,la crise est là.

Pierre

Écrit par : ulm pierre | 21 mai 2008

Le prix du baril de pétrole se calcule en $, pendant plusieurs semaines le cours de l'€ augmentait quasi proportionnelement à la hausse dudit baril en monnaie $....

De ce fait la zone €uro n'a pas vraiment subit l'augmentation de l'or noir, si la valeur de l'€uro baisse, c'est à ce moment que nous comprendrons le prix exact que nous dépenserons.

Nous mangeons du poisson 2 fois par semaine, nous avons besoin des pêcheurs, mais nous consommons aussi d'autres produits livrés [tout comme les produits marins] par la route.

Mais combien coûte une journée de blocage, une journée "sans sortir", l'aide au carburant existe bien, mais demain la différence ne sera toujours pas gérable entre le petit patron pêcheur (aussi appelé armateur), le petit artisan avec véhicules utilitaires légers (aussi appelé transporteur comme FeDex - les coordonnées, la publicité sur les véhicules est payée par le petit artisan-).

Oui, ne pas se diviser, mais les activités ne sont pas directement semblables et ce serait un autre sujet, en attendant certains font grève alors qu'ils sont aidés et d'autres ne peuvent même pas y penser.

Écrit par : alsacop | 21 mai 2008

Il me semble qu'on ne peut pas comparer les transporteurs et les pêcheurs.
Le transport signe un contrat qui lui indique le montant de son gain
le pêcheur quand il part en mer n'est pas assuré de sa pêche ni de son gain.

Écrit par : Rosa | 21 mai 2008

Celui qui transporte est l'ultime maillon de la chaîne, si le pêcheur ne ramène rien ou peu, le transporteur livrera peu ou rien...Idem pour le gain !

Écrit par : alsacop | 21 mai 2008

Les commentaires sont fermés.