Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 avril 2008

Arche de Zoé

Arche de Zoé


Arche de Noé

Emilie Lelouch


Des semaines, des mois que je repousse au lendemain l’écriture d’un article, d’une note concernant l’Arche de Zoé. J’avais, j’ai des appréciations, des certitudes mais il est malaisé d’affirmer des faits aux cordeaux, dans un contexte sensible.

Je parlais dernièrement de mon pot […declaire] qui avait fait notre « tour du monde » sans nous, c’était un voilier, son second enfant, un garçon se nomme Noé, aujourd’hui il fait des études d’architecture navale à Buenos Aires.

Arche de Noé, Arche de Zoé…Si nous reprenons toutes les interprétations, beaucoup d’opinions, de sentiments mais aussi de contradictions, de questions et ce dans la bible, dans les écrits ou en ce moment dans les médias et ailleurs.

Tout les éléments, évènements sont à la frontière du réalisable, du rêve et de l’impossible, mais de nombreux acteurs sont nommés, des conseillers, des adjoints sont intervenus…Du « ni oui ni non », pas de responsables, pas de garants, de la mauvaise politique, personne n’assume.

Lorsque tous les faits sont contre toi, toutes les impressions et interprétations te condamnent, tu es à la limite de la loi, tu es passé à l’orange, le film preuve est passé à la télévision, un mélange de ressentis et de bonne conscience te proscrivent, tu es le responsable mais surtout le fautif, donc le coupable….Comment s’expliquer, comment se protéger sans s’exposer, ne pas se « planter » ?

Pourquoi Noé devait-il construire cette Arche ? Quelle était la finalité de la demande de Dieu ?

Si nous parlions de « What Else », du Darfour, de l’Eufor, du French doctor, des intérêts pétroliers français au Soudan, d’Idriss Déby…Etc. L’information c’est quoi ? Notre prise de conscience démarre-t-elle à quelques mois des Jo ? Quelles sont nos responsabilités, les implications de la Chine au Darfour ?

La priorité est–elle au Tibet, en Afrique ?

Faut-il casser des emblèmes de la paix, comme les Jo, la flamme symbole de la fraternité des hommes ? Pouvons-nous menotter ceux qui osent aller sur le terrain ? Avez-vous observé la détermination dans les yeux d’Emilie Lelouch [elle ce n’est pas du cinéma !] ? Eric Breteau, ses objectifs sont ils ceux d’un illuminé, d’un fanatique ? Alain Péligat, cet ancien légionnaire au service d’une cause humanitaire, faut-il le blâmer ? Le docteur Philippe Van Winkelberg est-il irresponsable, répréhensible ? Quant à Dominique Aubry et Nadia Merimi, acteurs dans leurs convictions, victimes de leurs croyances et espérances ?

Notre président, Sarkozy a-t-il « tiré » trop rapidement ?

Quelle est la meilleure recette ? Chacun veut utiliser ses ingrédients, trop souvent les garder pour soi, manger tout seul et dire que nous n’avons pas faim.

Augmenter ou baisser le prix du riz de quelques cents, quelles en sont les conséquences ? Les contrecoups dans un continent pauvre, les bénéfices dans les pays industrialisés ?

Je ne veux pas défendre les membres de l’Arche de Zoé, mais trop d’invraisemblances me font hésiter, de flirt avec la ligne blanche, une espèce de malaise pour éviter vraisemblablement les réalités de ces pays pauvres ?

Mais aussi les nôtres ?

Restons au sec, attrapons ceux qui bougent !

L’Arche de Noé se serait échouée au nord de la Turquie, pays aujourd’hui toujours polémique de par toutes ses positions.

L’Arche de Zoé, la controverse « Children Rescue » persiste.

 

18 septembre 2010

Deux ans 1/2 plus tard, plus personne n'en parle....

Nous sommes toujours au sec !

Commentaires

Très modestement dans le lycée où j'enseignais, nous avions créé un jumelage avec un lycée mauritanien.
J'ai vite compris qu'en Afrique il faut être très, très, très prudent ! Nous Français avons trop tendance à foncer n'importe comment sous prétexte que nos intentions sont justes...

Écrit par : Rosa | 11 avril 2008

Tout à fait d'accord, la région est sensible, il ne faut pas faire n'importe quoi. Mais avant de "foncer" des gens se sont rencontrées, se sont parlées, tous ces partages d'idées concernant un "comment faire", un "savoir faire", à la sortie il n'y a personne.
L'Eufor en Afrique était programmé depuis longtemps et les interventions, les actes d'Eric Breteau et de son association, quelques paroles [selon moi voulues] sur la FranceAfrique {pour certains France à fric }, la volonté de Nicolas Sarkozy...Et plus rien n'est en phase, du coup certains des hauts fonctionnaires ne sont pas intervenus et les ministres ne connaissent rien de l'Arche de Zoé", mais plaisantent à propos de la seconde appellation 'Children Rescue" lol ?

Écrit par : alsacop | 12 avril 2008

Les commentaires sont fermés.