Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 février 2008

Guitare acoustique Guitare classique

Pauvre Martin

 

Pauvre misère

Ma guitare....

Alors que j'étais sensé apprendre la guitare classique [guitare sèche avec cordes nylon], j'aurais bien aimé me produire avec une guitare électrique.

Deux fois par semaine, je devais aller au Conservatoire de Musique de Strasbourg, durant 20 ans je me suis un peu vanté en rapportant que j'étais durant 3 ans au Conservatoire ; en fait j'étais inscrit à l'Ecole de Musique situé en ce temps au Conservatoire, place de la République.

Mais en "Musique" j'étais très nul, ayant un problème avec le solfège je pensais m'échapper des leçons de piano imposés, en affirmant que je choisissais comme instrument, la guitare.

J'ai fais semblant, mais mon manque d'implication, l'absence de travail et comme j'avais vraiment d'autres priorités, je n'avais aucune qualité, il me restait quelques études que je savais jouer.

Mais les "copains" se moquaient de cette guitare, du coup, j'avais souvent le poignet foulé et plus particulièrement lors des examens.

J'ai un peu essayé de jouer de la variété comme ("The house of de rising sun", des Animals) -Le pénitencier-

La version originale

 

 

Le bilan est rapide, car je ne savais pas jouer correctement, mis à part interpréter une chanson de Georges Brassens:

Pauvre Martin, pauvre misère.......

Pour les plus jeunes écoutez & regardez cette reprise

Les paroles

Paroles: Georges Brassens.

Musique: Georges Brassens

Avec une bêche à l'épaule,
Avec, à la lèvre, un doux chant,
Avec, à la lèvre, un doux chant,
Avec, à l'âme, un grand courage,
Il s'en allait trimer aux champs!

Pauvre Martin, pauvre misère,
Creuse la terre, creuse le temps!

Pour gagner le pain de sa vie,
De l'aurore jusqu'au couchant,
De l'aurore jusqu'au couchant,
Il s'en allait bêcher la terre
En tous les lieux, par tous les temps!

Pauvre Martin, pauvre misère,
Creuse la terre, creuse le temps!

Sans laisser voir, sur son visage,
Ni l'air jaloux ni l'air méchant,
Ni l'air jaloux ni l'air méchant,
Il retournait le champ des autres,
Toujours bêchant, toujours bêchant!

Pauvre Martin, pauvre misère,
Creuse la terre, creuse le temps!

Et quand la mort lui a fait signe
De labourer son dernier champ,
De labourer son dernier champ,
Il creusa lui-même sa tombe
En faisant vite, en se cachant...

Pauvre Martin, pauvre misère,
Creuse la terre, creuse le temps!

Il creusa lui-même sa tombe
En faisant vite, en se cachant,
En faisant vite, en se cachant,
Et s'y étendit sans rien dire
Pour ne pas déranger les gens...

Pauvre Martin, pauvre misère,
Dors sous la terre, dors sous le temps!

Merci à Youtube & hautetfort, au musicien anonyme, qui me permettent d'afficher ces vidéos

La guitare je la possède toujours, j'ai envisagé de reprendre, mais il me semble que je ne sais pas être persévérant avec un instrument de musique...

 

25 août 2010

Noël dernier un chouette petit CD pour travailler la guitare sèche, mais je n'arrive toujours pas à reprendre, un problème de dos me handicape...Mais je dois faire face et prouver que je sais reprendre....Maintenant !

Je chantais Pauvre Martin...Du coup je pense à quelqu'un qui a beaucoup souffert depuis la publication initiale de cette note.

Commentaires

Brassens n'est pas le plus difficile...Il faudrait que quelqu'un t'entraîne et te motive.

Écrit par : Rosa | 14 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.